Gérer une référence au kilo

Le niveau de stock est calculé en unité de vente client.
Cette comptabilisation n'est pas compatible avec la vente en vrac, le poids d'une commande pouvant varier d'une vente à l'autre.
Pour rendre cet usage possible, le logiciel permet de gérer une approximation du niveau de stock au kilo.

Activation

L'activation du stock au kilo peut se faire dans la fiche produit


L'activation du stock au kilo peut également être faite sur une sélection directement depuis l'écran du stock

Fonctionnement

Le stock est toujours comptabilisé en unité de vente client, c'est à dire :
- L' inventaire est toujours effectué en unité de vente.
- Pour le calcul du niveau de stock à une date, le poids en stock est arrondi à l'unité de vente inférieure.
- Pour le calcul du total des expéditions et des réceptions, le poids est arrondi à l'unité de vente supérieure.

Le poids étant arrondi à l'unité à différentes étapes, des incohérences peuvent parfois apparaître sur le tableau de bord.
Lors d'une incohérence, il faut consulter le détail des mouvements, qui permet de suivre les entrées et sorties pas à pas, et de comprendre l'évolution du niveau.

 


Exemple d'incohérence avec des pâtes vendues en vrac

La référence est vendue en vrac, et gérée en stock par sac de 1Kg.

Le tableau de bord afficher les informations suivantes :

Sur le tableau de bord, les informations sont contradictoires :
Niveau à la date du jour : 10
Réceptions : 11
Expéditions : 9
Le niveau théorique futur devrait donc être de 12, alors que celui affiché est de 11.

Dans ce genre de situation, le logiciel s'appuie toujours sur le niveau de stock affiché, et non sur les réceptions et expéditions, qui sont elles uniquement affichées à titre indicatif.


Pour comprendre l'origine de l'approximation, il faut consulter le détail des mouvements :


Après toutes les réceptions et expéditions à venir, le niveau de stock sera de 11,5kg, soit 11 unité arrondis à l'inférieur.
Les réceptions, quant à elles, sont arrondies à l'unité supérieure, les 10,5kg donnent donc 11 unités également. L'incohérence, dans cet exemple, vient donc de cet arrondi.

Il est donc possible de gérer en stock des produits vendus au kilo.
Le niveau de stock étant toujours exprimé en unité de vente client, des écarts peuvent toutefois survenir à travers les arrondis effectués. Pour éviter des ruptures d'approvisionnement, le niveau de stock est arrondi à l'unité inférieure (Sous entendu un colis entamé est considéré comme hors du stock)